Références

 

  • L’article qui a tout changé en 1988, écrit par un expert de renommée internationale en relativité générale (Kip Thorne et deux de ses étudiants), et publié dans la plus fameuse revue de physique (Physical Review Letters):
    M. Morris, K. Thorne et U. Yurtsever, Wormholes, time machines, and the weak energy condition (1988)
  • L’article-phare sur les univers parallèles quantiques et leur utilisation possible en informatique, écrit par l’un des pionniers de l’informatique quantique et récipiendaire de prix prestigieux:
    David Deutsch, Quantum mechanics near closed timelike curves (1991)
    (“Closed timelike curve” est le nom technique d’une boucle temporel, c-à-d avec retour dans le passé.)
  • Un manuel avancé (et très mathématique) d’un cours complet sur le sujet des trous de vers et des machines temporelles, par un expert reconnu dans le domaine:
    Matt Visser, Lorentzian Wormholes: From Einstein to Hawking (1996)
  • Un livre (assez) avancé, écrit par plusieurs auteurs, sur les univers parallèle en général, et en particulier comment les détecter, etc:
    Bernard Carr (dir), Universe or Mutltiverse?, (2007)
  • Le dernier livre de Brian Greene, un physicien très renommé et un des plus prestigieux vulgarisateurs de physique en ce moment aux États-Unis:
    Brian Greene, The Hiden Reality: Parallel universes and the deep laws of the cosmos (2011)
  • Un article sur un lien possible entre les trous de vers et la mécanique quantique, écrit par un inconnu…
    Stéphane Durand, Modelling Quantum-Type Behaviour with Wormhole-Based Time Travel (2002).

* * *

Voir aussi l’encyclopédie gratuite en ligne “Stanford Encyclopedia of Philosophy” (de la célèbre université Stanford, avec comité de lecture) sur différents sujets: